Catégorie: Articles

Soylent ou jus de légumes, le choix d’une génération perdue




“How I stopped eating food?” Avec ce titre provocateur, le créateur de la marque Soylent espérait bien attirer l’attention sur ses substituts alimentaires miracles, censés remplacer entièrement l’alimentation humaine. Dans cet article posté sur son blog en 2013, Rob Rhinehart n’y va pas par quatre chemins. Pour lui, manger est une perte de temps et d’argent.


Les restaurants de Fred Harvey et la conquête de l’Ouest aux États-Unis




Au XIXe siècle, la qualité de la nourriture disponible dans pratiquement tous les « restaurants » à l’ouest du Mississippi était particulièrement mauvaise. Le très faible niveau d’infrastructures rendait extrêmement difficiles la production, le transport et la conservation des denrées. Il était, par contre, communément admis qu’un endroit dans chaque ville se distinguait en servant des aliments encore pires qu’ailleurs, il s’agissait des gargotes de chemin de fer !


« Food on the Move » (03/05) Un mal à bannir? La street food sous tension




Désormais, rares sont les villes qui ne vantent pas la qualité et la diversité de leur « street-food », que ce soit au travers de festivals lui étant spécialement dédiés ou comme faire-valoir de toute manifestation urbaine. Pourtant, la street-food a toujours existé. Revenons sur un phénomène à la réception contrastée.


L’Après-Fukushima : Reconfiguration des liens sociaux à travers l’alimentation




Le 11 mars 2011, la société japonaise est bouleversée par une catastrophe dont l’accident nucléaire provoque des dommages de manière incommensurable, à la fois dans le temps et dans l’espace. Entre déplacement du modèle alimentaire japonais, maintien du statut d’agriculteur et reconfiguration des liens sociaux, cet article permet d’entrevoir les rapports à l’alimentation entretenus par les Japonais depuis la catastrophe.


Sommes-nous tous anthropophages ?




Le titre de cet article vous en rappelle peut-être un autre d’un certain Claude Lévi-Strauss, Nous sommes tous des cannibales. Cette ressemblance n’est pas fortuite. C’est en suivant le chemin tracé par Levi-Strauss que nous allons explorer notre identité anthropophage.


Le fromage de Herve: entre tradition et innovation




Synonyme de campagne, de tradition et d’artisanat, le fromage de Herve véhicule l’image d’un ailleurs temporel et spatial dans l’esprit de nombreux citadins. Après avoir retracé le parcours du Herve dans l’histoire, nous mettrons en évidence la manière dont les acteurs ont participé à sa valorisation et pointerons du doigt certaines incohérences dont sa « mise en patrimoine » témoigne.