Tag Archives: culture

« Food on the Move » (03/05) Un mal à bannir? La street food sous tension




Désormais, rares sont les villes qui ne vantent pas la qualité et la diversité de leur « street-food », que ce soit au travers de festivals lui étant spécialement dédiés ou comme faire-valoir de toute manifestation urbaine. Pourtant, la street-food a toujours existé. Revenons sur un phénomène à la réception contrastée.


“Qui va la goûter?”: une histoire genrée du plaisir alcoolisé




Face à la boisson, hommes et femmes ne sont pas égaux. Ces catégories sont soumises à des regards variant avec le temps mais toujours relatifs à une norme (tempérance, nécessaire abstinence, modération ou encore alignement des consommations) rarement remise en cause. Revenons brièvement sur ce rapport très contrasté du sexe à l’alcool et à l’alcoolisme.


« Food on the Move » (01/05) La symbolique du manger en route




L’éloignement entre domicile et lieu de travail soulève inévitablement deux questions pratiques et liées entre elles : d’une part celle du moyen de transport, d’autre part celle du boire et manger. Il en va de même des trajets plus longs, tels que ceux nécessaires pour atteindre des destinations touristiques. Ce premier épisode, centré sur l’Europe, est consacré à cette alimentation voyageuse et particulière qui rythme les aventures saisonnières.


Voyage en terre inconnue: le tourisme gastronomique comme objet de distinction sociale




Alors que le lien entre gastronomie et tourisme ne date pas d’hier, l’expérience culinaire est de plus en plus considérée comme objectif principal du voyage organisé. Les expressions pour désigner ce phénomène sont variées : du « culinary tourism » américain à l’ « enoturismo » italien, en passant par l’agrotourisme français ou le « tasting tourism » anglais.


Une petite histoire de la cuisine à la télévision québécoise. (1952-2012)




Le contenu télévisuel francophone dédié à l’alimentation à la télévision québécoise sera profondément modifié à partir de la fin des années 1990 en passant d’un modèle informatif et éducatif de femme à femme, à un modèle où l’aspect divertissement prend la part majeure du gâteau et où les émissions animées par des hommes sont les plus présentes.


Du sucre dans mon café? Une histoire d’amour compliquée




Le « petit noir » parisien, avalé à la hâte au comptoir du coin, est désormais ringardisé, au profit d’un café de qualité, sublimé, traité avec autant d’attention que le serait un grand vin. Simple phénomène de mode ? Véritable révolution culturelle ? Ou reflet symptomatique d’une pratique alimentaire éternellement marquée tant socialement que culturellement ?